Cuisinez pour un chaton ou une femelle gestante

S’occuper d’une chatte gestante et accueillir des chatons nécessitent d’adapter leurs rations en fonction de leur besoins nutritionnels, plus importants qu’un chat adulte en bonne santé. Voici tout ce qu’il faut savoir pour préparer une bonne ration ménagère et prendre soin de vos félins.

Comment bien nourrir une femelle gestante ?

chat-mange-cookies

La gestation de la chatte dure environ 66 jours. Jusqu’au 40ème jour en moyenne, votre animal va stocker des réserves qui seront utilisées pour la mise à bas ainsi que la lactation. Pour combler ses besoins nutritionnels plus importants, il est donc conseillé d’augmenter au fur et à mesure la ration de nourriture de votre chatte.

En moyenne, on estime qu’il faut augmenter sa ration de 10% chaque semaine, ce qui représente 30% environ en fin de gestation. Il est important que la chatte ait plus de matières grasses, peu d’acides et un taux de taurine élevé dans son alimentation courante (0,1% pour les croquettes et 0,25% dans la pâtée). Il est également possible de lui préparer une ration ménagère qui comblera tous ses besoins, tout en adaptant la quantité de protéines.

Au début de la gestation, comptez 31 grammes de viande (5 % MG) ou de poisson maigre par kg de poids par jour et en fin de gestation, comptez 44 grammes de viande (5 % MG) ou de poisson maigre par kg de poids par jour. La ration doit ensuite suivre la composition suivante : 5/10ème de viande ou de poisson, 2/10ème de féculents (riz ou pâtes), 2/10ème de légumes, 1/10ème de complément minéral et vitaminé spécial chatte gestante, et une cuillère à café d’huile de colza.

Si l’appétit de votre chatte diminue en fin de gestation, proposez-lui plusieurs petits repas répartis dans la journée. N’oubliez pas de laisser de l’eau fraîche à volonté et pesez régulièrement votre animal. En effet, lorsque la mise à bas se rapproche, le gain de poids ne doit pas excéder 40% de son poids normal, sinon cela augmente le risque de difficultés lors de l’accouchement.

Comment bien nourrir un chaton sevré ?

chaton-rose

Lors de l’adoption d’un chaton, ce dernier est toujours sevré. Cependant, il a des besoins nutritionnels importants pour lui permettre de bien grandir et de devenir un chat adulte en pleine t bonne santé. Comme pour la chatte gestante, il faudra adapter les quantités de nourritures selon l’âge de l’animal et son poids moyen.

A 3 mois, âge à partir duquel l’on peut adopter un chaton, il faut donner 55 grammes de nourriture sur 4 repas, soit 250 calories. A 4 mois, augmentez la ration progressivement de 55 à 60 grammes sur 4 repas par jour, soit 300 calories. A 5 mois, passez de 60 à 70 grammes de nourriture au fur et à mesure, sur 4 repas, représentant 325 calories. Enfin, de 6 mois à 1 an, la ration est de 75 grammes répartis en 3 repas par jour, soit 350 calories.

Le chaton possède un petit estomac, c’est pourquoi il faut lui distribuer ses repas de manière fractionnée tout au long de la journée, ou lui laisser sa gamelle en libre-service. Si votre chaton est trop gourmand, mieux vaut tout de même lui distribuer sa nourriture en petite quantité à heures fixes. Tout comme la chatte gestante, vous pouvez parfaitement proposer une ration ménagère pour votre chaton. Au vu de ses besoins nutritionnels, il lui faut :

  • 100g de viande (blanc de poulet ou de dinde) saisie à la poêle ;
  • 50g de légumes ;
  • 20g de riz blanc très cuit ;
  • 4g d'huile de colza ;
  • 1 comprimé de Pet-Phos ;
  • 1 goutte de Tonivit ;
  • ½ cuillère à café de levure de bière.

Difficile, votre chaton peut trier sa ration. Si c’est le cas, changez pour une alimentation industrielle. La pâtée et les croquettes spéciales chaton sont parfaitement adaptées aux besoins nutritionnels des chats en pleine croissance, tout en étant faciles à mâcher et à croquer pour éviter de blesser l’animal. Petite astuce, vous pouvez humidifier les croquettes au début avec un peu d’eau tiède afin de les ramollir et faciliter leur ingestion par les plus petits.

 

Vous savez maintenant comme combler les besoins alimentaires de votre chatte gestante et/ou de vos chatons !