Arthrose et alimentation : quelles corrélations ?

salade de saumon
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5, 00 out of 5)
5 5 1
Loading ... Loading ...

L’adoption d’une alimentation équilibrée joue un rôle majeur dans la lutte contre l’arthrose. En effet, la consommation d’aliments au fort intérêt nutritionnel, associée à la réduction d’une éventuelle surcharge pondérale, participent activement à la réduction des douleurs arthrosiques. Découvrez dans cet article nos conseils et nos astuces pour soulager la douleur de l’arthrose grâce à l’alimentation.

Quels sont les aliments à privilégier en cas d’arthrose ?

Certains aliments présentent un intérêt nutritionnel intéressant pour combattre l’arthrose. Nous pouvons notamment citer :

  • Les aliments disposant de propriétés anti-inflammatoires : huile d’olive, huile de colza, piment de Cayenne…
  • Les aliments riches en calcium, utiles au renforcement de la solidité des os : yaourts, fromages de chèvre ou de brebis, sardines, choux, fruits secs (raisins, amandes)…
  • Les aliments dont les propriétés anti-oxydantes permettent de lutter contre les radicaux libres, notamment responsables du vieillissement cellulaire et de l’apparition de l’arthrose : agrumes, dattes, cerises, poivrons, artichauts, épinards, céleris, légumineuses (lentilles, haricots rouges), noix, graines…

Par opposition, certains aliments sont à éviter pour lutter efficacement contre l’arthrose, à l’image des produits sucrés, du sel en excès et des graisses animales saturées (produits à base de lait de vache, beurre ou viande grasse).

repas en famille

Quelle alimentation en cas de surpoids ?

Si vous êtes en surpoids et que vous souffrez d’arthrose, sachez que vous êtes d’autant plus concerné par l’adoption de comportements alimentaires équilibrés. La surcharge pondérale est en cause dans l’apparition de certaines arthroses (genou, hanche et main). La prise en compte de mesures diététiques et la réalisation d’exercices pour l’arthrose du genou ou de la hanche constituent les clés pour prévenir efficacement l’aggravation des lésions ostéo-cartilagineuses induites par un excès pondéral.

Comments are closed.